LES TROTTOIRS DE BUENOS SIERRE

Fondée officiellement le 5 novembre 2005, le but de l’association est la promotion de la danse de couple et plus particulièrement la diffusion du tango argentin, sous toutes ses formes, à Sierre et dans le canton du Valais, grâce à des cours de danse, des concerts, des ateliers, des bals et des événements.

L’association Les Trottoirs de Buenos Sierre est animée par Françoise et Pierre-Olivier Bonnet. C’est auprès de professeurs renommés sur la scène internationale, qu’ils se sont formés et perfectionnés.

Ils ne se positionnent pas comme des professeurs, mais comme des passionnés qui souhaitent partager leur PASSION.

LE TANGO ARGENTIN

Le tango est une danse sociale et un genre rioplatense (du Río de la Plata, soit Buenos Aires et Rosario en Argentine, et Montevideo en Uruguay) né à la fin du 19ème siècle.

Le tango comme genre musical englobe quant à lui trois formes musicales sur lesquelles se dansent traditionnellement les pas du tango : tangos, milongas et valses. Le bandonéon, intégré au sein des orchestres de tango, composés majoritairement d’instruments à cordes, est traditionnellement l’instrument phare du tango.

Le tango est une danse de bal qui se danse à deux. C’est une danse d’improvisation.

ASADO, MATÉ y CAFÉ  –  Histoires de tangos  (titre de notre animation).

En Amérique du Sud, le terme asado se réfère non seulement à une grillade en tant que telle mais aussi à l’acte social, à la réunion où l’on mange de la viande (blanche ou rouge) ou des choripanes (sandwiches avec une saucisse). Ces viandes sont cuites et grillées horizontalement ou verticalement, « en croix ».

L’asado est presque le « plat national » de l’Argentine.

Le maté est une boisson traditionnelle sud-américaine issue de la culture des Amérindiens Guaranis, préparée en infusant des feuilles de yerba mate.

Le café à Buenos Aires, c’est plus qu’une tradition.

Dans la capitale porteña, le nombre de cafés est impressionnant. En vous en promenant vous en verrez beaucoup et des différents, de la chaîne aux petits indépendants, ils ont chacun leur attrait pour la population. A Buenos Aires, vous retrouverez aussi des cafés historiques chargés d’histoire.

Le Gran Café Tortoni fondé il y a plus de 150 ans a gardé son architecture et sa décoration. Au Café Bar en Banderín, vous aurez l’occasion de retourner en 1929 !

Les cafés jouent aussi un rôle clé dans la culture populaire. Beaucoup de chansons leur ont été consacrées, en particulier des tangos.